La modiste

Publié le par mariperles


Quoi de neuf  :
J'ai fait mon sapin, il ne me reste plus que la couronne de l'avent à mettre sur la porte, je voudrais la modifier par rapport à l'an passé, aurais-je le temps ?

J'ai terminé mes petits cadeaux brodés, vous ne les verrez que plus tard, mais je vous les montrerai.


av-20.jpg
J'ai encore des toiles à encadrer mais j'ai acheté des cadres tout fait, donc cela devrait aller vite.
Bref, cela avance doucement mais sûrement.

Pour celles qui veulent faire un cadeau de dernière minute à leurs amies coquettes, je vous offre cette petite grille, qui vient e
n complément à la cousette, voici enfin la modiste.

le fichier en PDF

modiste0.jpg

les fichiers en JPG

modiste0.jpg
Le lien emmène vers une galerie Picasa, sur laquelle vous pourrez téléchargez les fichiers.


MON CISEAU S'EST TROMPÉ
mon ciseau s'est trompé
mon fil s'est défilé
mon aiguille m'a piqué
et mon dé s'est sauvé
comment voulez-vous
que j'habille ma poupée ?


Pour les courageuses, il y a aussi "Papa pique et Maman coud" de notre fou chantant (il chantait la VIE) qui était surtout un grand poète du quotidien. Je ne peux pas résister, je vous la mets :

Papa pique et maman coud

 
Paroles: Charles Trenet. Musique: Charles Trenet & Antonio Matas   1940

© 1940 Editions Raoul Breton

 

1 . Je suis né dans un village

Près du ciel plein d'oiseaux,

Je suis l'enfant le plus sage

De Padie-les-Eaux.

Mes parents sont culottiers

Et la nuit, et le jour,

Ils font leur triste métier

Le cœur plein d'amour

 

{Refrain:}

Papa pique et maman coud,

Papa pique et maman coud,

Papa pique, maman coud,

Papa pique et maman coud.

 

2 . La nuit j'entends leur machine

Qui gémit au grenier

Comme le vent chez la voisine

Pleure dans l'escalier.

Parfois au milieu d'un rêve.

Je m'réveille en sursaut,

Je vois le jour qui se lève

Tandis que là-haut

Papa pique et maman coud.

 

3 . C'est l'printemps et c'est ma fête

J'ai quinze ans, quel bonheur,

Et les fill's à bicyclette

Emportent mon cœur.

J'en connais une très jolie

Qui s'appelle Louison,

Je la vois dans la prairie

Car à la maison...

 

{au Refrain}

 

4 . Un matin clair de décembre

Tous les deux on s'mariait

Et le soir dans notre chambre

Ma femme riait.

Nous allions bientôt connaître

Le bonheur cette nuit

Quand soudain à la fenêtre

On entend un bruit...

 

{au Refrain}

 

5 . Hélas, j'ai perdu ma mère?

Elle est morte doucement;

Peu de temps après mon père

A suivi maman.

Et Louison s'en est allée

Avec un hors-la-loi.

Et dans la maison hantée,

Tout comme autrefois,

 

{au Refrain}

 

Y a papa qui pique

Et y a maman qui coud

Y a papa qui pique

Et y a maman qui coud.



tresbientot.gif




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jo 28/12/2007 16:41

Jolie broderie comme à l'habitude.La modiste, métier désuet, quel dommage ! ! ! !

Myriam 19/12/2007 22:15

Quelle jolie grille, j'en suis toute émue, ma grand-mère était modiste. Malheureusement, je ne l'ai pas connue, quel dommage.Bravo et courage.

Gigi 19/12/2007 13:27

Boujour, je viens à mon tour découvrir ton blog , nous avons une amie commune  je vois ;o) Tout est beau chez toi , la présentation , les créations,  j'aime beaucoup! Je suis pas très douée en broderie c'est pour cela que je viens admirer sur les blogs de mes copinettes ;o) Bizzz! Bonne journée !

Charlyne 19/12/2007 09:02

Bravo pour votre blog

chiffon-brodeuse 19/12/2007 07:47

Merci encore  pour cette nouvelle grille..........qui ne me semble pas sir rapide que cela.......car mon aiguille turbo est en grève !!!  Les paroles de la chanson m'on émue et amusée.....je ne les  connaissais pas ! Je vais répondre à tes questions comme a d'autres sur mon blog (merci de ton passage). A bientôt. Bises. Muriel